• Home

Centre Shalom Enseignements

Centre Shalom Radio

Centre Shalom TV

Don en ligne

Centre Shalom

La croissance spirituelle est le processus par lequel nous devenons de plus en plus semblables à Jésus-Christ. Quand nous mettons notre foi en Jésus-Christ, le Saint-Esprit commence à nous transformer à son image. La meilleure description de la croissance spirituelle est certainement celle en 2 Pierre 1.3-8, qui nous dit que, par la puissance de Dieu, nous avons « tout ce qui est nécessaire » pour vivre une vie pieuse, l'objectif de la croissance spirituelle. À noter que tout cela vient de ce qu'il « nous [a fait] connaître celui [c. à d. Dieu] », ce qui est crucial. Notre connaissance de Dieu vient de sa Parole, qu'il nous a donnée pour notre édification et notre croissance.

"Tout comme un poisson ne peut vivre sans eaux, de même, un enfant de Dieu ne peut vivre sans la prière."
La prière est très importante dans la vie d’un enfant de Dieu, car elle est la manifestation de ce qu’un enfant de Dieu est devant Dieu lui-même et de la compréhension de ce que Dieu est dans la vie de celui-ci.
La prière est une expression de la dépendance de l’homme à Dieu, une manifestation de la soumission et de l’incapacité. Dieu est toujours supérieur à nous et nous sommes toujours inférieur à lui, il est capable de tout et nous sommes capable de rien, il peut tout et nous ne pouvons rien. 

Définitions :

Se montrer fort. Le courage est la force de caractère qui permet d’affronter le danger, la souffrance, les revers, les circonstances difficiles.
Juges 20:22 Le peuple, les hommes d’Israël reprirent courage et se rangèrent de nouveau en bataille à l’endroit où ils s’étaient placés le premier jour.
1 Chroniques 19:13 “Sois fort, fortifions–nous pour notre peuple et pour les villes de notre Dieu, et que l’Éternel fasse ce qui lui semblera bon !” 

"Galate 5v22 Mais le fruit de l’Esprit est : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, fidélité, douceur, maîtrise de soi."

La maîtrise de soi est une valeur très importante car elle est la régulatrice de tous nos excès. Elle nous permet de ne pas nous détériorer ou de détériorer les autres. Le monde est oppressant, il exerce sans répit une pression étouffante sur nous. Le but étant que nous commettons des erreurs afin que nous ne soyons plus agréable à l’ Eternel.

Le chemin =  le modèle. 

Observations:

  • Pour que circule les voitures, vélos, motos etc… Il faut tout d’abord qu’un chemin soit fait. Il faut qu’un chemin existe.

  • Le chemin, le parcours, l’itinéraire, est prioritaire à tout type de véhicule. Il permet d’atteindre un point partant d’un autre. Il est prévisible (ce qu’on se représente avant qu’il ne puis être visible).